Nous avons éveillé votre intérêt et l’un des sites se trouve près de chez vous?

Dans ce cas, nous nous réjouissons de recevoir votre dossier de candidature.

Veuillez nous envoyer votre dossier complet.

Des gérantes et gérants de shop racontent

Abetare Bektashi a ouvert le Coop Pronto de Perly il y a onze ans.

Cela fait déjà onze ans qu'Abetare Bektashi dirige le Coop Pronto de Perly. La gérante apprécie la combinaison de liberté et de soutien qu'elle obtient en tant que partenaire franchisée de Coop Mineraloel AG. «En tant que gérante, on a besoin de compétences professionnelles et sociales», explique Abetare, qui a étudié l'économie d'entreprise à la Haute école de gestion de Genève. Ses ambitions sont élevées, elle se met au défi, ainsi que son équipe de sept personnes, d'offrir à la clientèle le meilleur service possible et des produits de haute qualité.

«Comme tous les Genevois, nous sommes fiers de nos produits locaux, c'est pourquoi nous vendons par exemple une tomme Jean-Louis fabriquée dans la commune voisine. Lorsque la saison le permet, nos fruits et légumes proviennent également d'agriculteurs des environs.»

Les fleurs fraîches, que l'on peut acheter 365 jours par an, de 6 h du matin à 22 h, font également partie des meilleures ventes. Ces bouquets ont déjà sauvé plus d'un client ou d'une cliente qui avait oublié un anniversaire ou un cadeau pour honorer une invitation.

Elisabeth Stampfli: «C’est surtout au rayon des produits de boulangerie qu’il faut alors s’activer en fin de semaine, car la demande croît fortement»

Elisabeth Stampfli dirige le Pronto Shop d’Herisau depuis le 1er mars 2024.

La vie d’Elisabeth Stampfli a beaucoup changé depuis le 1er mars 2024. C’est à cette date qu’elle a repris la direction du Pronto Shop d’Herisau. Certes, elle avait déjà l’expérience de cette fonction puisqu’elle a dirigé le Pronto Shop d’Arbon de 2017 à 2024 après y avoir occupé la fonction d’adjointe de 2014 à 2017. Mais ici tout est plus grand: le shop, l’assortiment et son équipe. Elle a engagé sept nouveaux collaborateurs, dont son adjoint Pirmin Kläger, pour compléter son team.

Sur le front de 5h 30 à 23h du lundi au samedi et le dimanche de 6h à 22h, le personnel est beaucoup sollicité, en particulier le dimanche, quand les touristes viennent s’ajouter aux clients réguliers. «C’est surtout au rayon des produits de boulangerie qu’il faut alors s’activer en fin de semaine, car la demande croît fortement», explique la gérante.

Elisabeth voit l’avenir avec confi ance, persuadée que le potentiel de son site n’est pas encore totalement exploité, notamment en ce qui concerne l’assortiment des produits frais.

Valentina D’Angelo: «C'est surtout avec la boulangerie que nous avons beaucoup à faire et vendons, par exemple, plus de 300 croissants le matin»

Valentina D’Angelo a repris le Coop Pronto avec station-service à Diepoldsau début 2019.

Avec son frère Marco, qui est son adjoint, elle a mis sur pied une équipe formidable composée de 15 femmes qui s'engagent pour la clientèle. Le magasin de taille moyenne est toujours très animé, que ce soit en raison des clients réguliers ou des touristes: «Les gens veulent à nouveau partir en voyage. Ils s'arrêtent en fait pour acheter la vignette autrichienne et ne peuvent pas résister à notre assortiment. Les produits convenience, les hot-dogs, les sandwichs faits maison et bien d'autres choses encore sont très tentants», raconte Valentina. Le dimanche marche particulière-ment bien, mais dès le vendredi la fréquentation augmente. «C'est surtout avec la boulangerie que nous avons beaucoup à faire et vendons, par exemple, plus de 300 croissants le matin», explique la jeune femme de 31 ans. «Aussi bien en hiver qu’en été les touristes affluent», explique cette mère de deux enfants qui se sent dans ses meilleures années.

Stéphane Guenat: il a choisi de devenir indépendant et se réjouit de son choix.

Stéphane Guenat gère deux Coop Pronto. Celui de Porrentruy, route de Courgenay, est ouvert tous les jours de 6 h à 22 h.

C’est en octobre 2017 que Stéphane Guenat a débuté sa carrière de gérant en inaugurant le Coop Pronto de la route de Courgenay à Porrentruy. Après avoir travaillé une dizaine d’années en tant que boucher dans les supermarchés Coop de Bassecourt et Delémont, il a choisi de devenir indépendant et se réjouit de son choix. Il ne lui aura en effet pas fallu plus de deux ans pour lui adjoindre un second point de vente, à Porrentruy gare. C’est du reste dans ce second point de vente qu’il passe le plus de temps, car la fréquentation y est plus concentrée avec les pics du matin et du soir. Sa sœur, qui est son adjointe route de Courgenay, peut également se reposer sur une équipe très motivée. Du coup, il peut aussi consacrer une partie de son temps à la formation de nouveaux gérants.

Burim Sherifi: «Au début, je travaillerai certainement beaucoup et à des horaires aussi variés que possible.»

Burim Sherifi est gérant du Coop Pronto à Kirchberg, qui est ouvert du lundi au samedi de 5 h 30 à 22 h et le dimanche de 7 h à 21 h.

Depuis ce 1er juin, Burim Sherifi est aux commandes du Coop Pronto de Kirchberg, situé Wilerstrasse 202. Le gérant connaît bien ce site puisqu'il y a déjà travaillé cinq ans avant de partir pour le Coop Pronto de Wil, où il a travaillé avant de retrouver celui de Kirchberg, mais comme patron! Il sait donc déjà que les dimanches sont les jours où le chiffre d'affaires est le plus élevé, que le pain, les fruits et les légumes marchent très bien le week-end et que les produits convenience frais, comme les sandwichs et les croissants du matin, fonctionnent bien en semaine. Il est particulièrement impatient de voir le stand de hot-dogs qui va être installé. «Au début, je travaillerai certainement beaucoup et à des horaires aussi variés que possible. Je n'ai pas encore prévu de vacances la première année, je veux d'abord m'investir à fond.» Burim Sherifi a commencé à 15 ans déjà comme stagiaire au sein d’un Coop Pronto et a ensuite fait un apprentissage de commerce de détail. Après avoir suivi avec succès la formation de la Pronto Academy, il est maintenant aux commandes de son propre Coop Pronto.

Dragan Jeremic: «Le vin se vend effectivement très bien.»

Le Coop Pronto Campus Novartis est ouvert du lundi au vendredi de 7 h à 19 h. Le gérant, Dragan Jeremic, a donc ses week-ends de libres.

Sur le site du Campus Novartis à Bâle, on trouve en sous-sol, sur plus de 400 mètres carrés, un Coop Pronto très particulier en termes de taille, d'assortiment et d'heures d'ouverture. Ce qui saute aux yeux: sur une grande table se trouvent des bouteilles raffinées provenant du domaine viticole de Novartis. «Le vin se vend effectivement très bien», explique Dragan Jeremic, le gérant du magasin, qui travaille ici avec trois autres employés. Les étagères sont plus grandes que dans les autres shops, l'intérieur provient de Novartis. Des chocolats et des articles touristiques sont disposés sur de grandes gondoles pour attirer l'attention des nombreux hommes d'affaires présents sur le site. Cuisinier de formation, Dragan Jeremic a repris ce Coop Pronto en mai 2021, en pleine pandémie. Pratiquement tout Novartis était en télétravail. Entretemps, tout se passe bien, la majorité du personnel est revenue sur le campus. De plus, le site est ouvert au grand public depuis octobre 2022.

Hedije Idrizi: «Parfois, on dirait une grande foire touristique devant le shop.»

Le Coop Pronto avec station-service de Hedije Idrizi est ouvert sept jours sur sept, de 6 h à 22 h.

Hedije Idrizi a repris le Coop Pronto avec station-service de Langnau au début de l’année 2021. Une équipe de douze personnes la seconde dans ce shop de taille moyenne. La fréquentation y est le plus intense à 7 h, 9 h et midi. Elle augmente à nouveau à partir de 17 h et en fin de journée. «Le travail est très varié, on ne sait jamais ce qui va se passer le lendemain», raconte Hedije Idrizi, qui a suivi la formation de gérante de la Pronto Academy.

Le dimanche marche particulièrement bien, et là, la patronne met volontiers la main à la pâte. «Il se passe toujours quelque chose, mais on a le temps de parler avec les clients et on peut aussi mieux discuter avec le personnel que durant la semaine.» Le dimanche, la vente de pain et de produits carnés est assez importante. En semaine, les sandwichs et les snacks chauds sont très demandés. Durant la période touristique de l'été, beaucoup de motards s'arrêtent. Les militaires viennent aussi s’approvisionner. «Parfois, on dirait une grande foire touristique devant le shop.»

Depuis cette année, Hedije Idrizi peut se vanter d'être formatrice. Cela lui convient. «Relever de nouveaux défis me passionne.»

Leunorë Ramadani: «J’ai un faible pour le pain et les produits de boulangerie. J'adore cette bonne odeur.»

La gérante Leunorë Ramadani dans son Coop Pronto avec station-service à la Landstrasse 151, ouvert sept jours sur sept de 6 heures à 23 heures.

Leunorë Ramadani a grandi à Tägerig et a déménagé à Wettingen il y a neuf ans en reprenant le Coop Pronto avec station-service de la Landstrasse 151. «C'est idéal d'habiter avec mes deux enfants tout près du shop. Cela me permet d’être vite au travail, et vite à la maison s’il le faut.» Située près de Wettingen et y ayant travaillé de nombreuses années, Leunorë Ramadani s’est fait une grande clientèle d'habitués.

«Nous vendons beaucoup de pain et de produits frais, des légumes, des fruits, ainsi que des hot-dogs et des snacks chauds.» Il y a de l'affluence dès 6 heures, durant la matinée et jusqu’après la pause de midi, et de nouveau à partir de 16 heures, lorsque les premiers clients sortent du travail. «J’ai un faible pour le pain et les produits de boulangerie. J'adore cette bonne odeur.» Les clients aussi sont heureux l'après-midi quand ça sent le pain frais. Leunorë Ramadani aime également faire du pain chez elle. «Le manger nature, je l’aime encore davantage», dit-elle en riant.